27/06/2009

Une phrase de trop

TV Guide: une phrase de trop... hélas,sur une femme bien sûr.


Dans le N° 26 de TV Guide de cette semaine, en page people (18) une photos de Tricia Helfer. Un texte qui informe de la vente aux enchères de sa robe. au montant de 23'000 dollars. Jusque là rien que de très normal. La fille ets jolie, la robe belle, la photo bonne. Rien à dire non plus sur la fin du texte, donnant le montant des enchères d'autres objets. Mais, diable, pourquoi, après le prix écrire "Savaient-ils (les deux enchérisseurs) que la Canadienne n'était pas livrée avec ?"

Alors que fleurissent sur nos murs et dans les préaux de nos écoles les affiches "le respcet c'est la vie", alors que les filles et les femmes sont encore trop souvent violées, attaquées ou méprisées, cette phrase en met une couche de plus, de trop. Je rappelle que livrer des filles s'appelle trafic d'êtres humains. Et si ça avait été le complet d'un mec ???

 

 

Commentaires

Bonjour !
Il me semble que vous poussez un peu la vertueuse indignation de la vertu indignée, là...
Tout d'abord, je vous ferais observer que 23'000 dollars pour violer, attaquer ou mépriser une femme, c'est vraiment hors de prix !
Que suggérez-vous ?
Une version sous-titrée de TV Guide pour bien indiquer aux lectrices et lecteurs
"Attention ! Hé ! Ho ! GAG ! Ne pas prendre au premier degré !" ?

pffff... z'êtes lourd...

:o)

Écrit par : Blondesen | 27/06/2009

Je ne peux m'empêcher de réagir, même si je devine aisément le retour de bâton.

C'est un pasteur qui écrit, "Blondie", c'est pas un mec qui a fait du machisme sa carte de visite .... Si vous vous prenez tout à des degrés divers, bin c'est pas le cas de tout le monde.

Vous êtes plus drôle ni lourd mais indigeste.

Écrit par : Loredana | 27/06/2009

Oui et alors ?
Les pasteurs ont un capital de hoquets d'indignation plus riche que le commun des mortels ?
Remettez votre montre à l'heure, Loredana...
S'indigner vertueusement pour une question aussi futile, ça me fait plus penser aux imams ou aux mollahs qu'aux pasteurs !

:o)

Écrit par : Blondesen | 27/06/2009

Peut-être pas plus riche que le commun des mortels, mais moins "gras" que vous, sûrement.

Mon heure me convient tout à fait !! Quant aux questions "futiles", qui êtes-vous pour déterminer ce qui l'est ou ce qui ne l'est pas ??

Écrit par : Loredana | 27/06/2009

Pur non-sens: je n'ai aucun capital de hoquets de ce type.
Vous ne vous en doutiez pas ?

:o)

Écrit par : Blondesen | 28/06/2009

Je ne doute pas du sentiment du supériorité qui vous anime vis à vis des femmes n'ayant pas accompli de choses grandioses en ce bas monde.

Mais, heureusement pour moi, je doute et je m'interroge tous les jours ...

Écrit par : Loredana | 28/06/2009

Un sentiment de supériorité vis à vis des femmes ? Moi ?
Là vous entrez dans le très grand n'importe quoi, Loredana,
et je n'entends pas poursuivre ce débat avec vous,
surtout sur le blog d'un autre.
Toutefois, pour le clore et afin de vous être agréable:

- - - - découper suivant le pointillé - - - - - - - - - - - - - - -


DERNIER MOT


- - - - découper suivant le pointillé - - - - - - - - - - - - - - -

Alors ? Heureuse ?

:o)

Écrit par : Blondesen | 28/06/2009

Cet article démontrent un manque pathétique d'humour de la part de son auteur. Qui, rappelons-le, lit les commentaires des photos des pages People dans TV Guide...

Franchement, vous ne servez pas la cause du respect de l'autre en attaquant un journaliste qui fait un simple trait d'esprit, en dénoncant la bêtise d'un achat d'une robe à un prix indécent par des personnes fans de T.H., ceux-ci étant justement les principaux visés en vue de leur comportement dans ce que vous appelez "la phrase de trop".

Tout le monde avait bien compris que le journaliste ne pensait pas à la traite des blanches ou Dieu sait qu'elle irrespectueuse pensée dans son commentaire tout ce qu'il y a de plus futile au demeurant.

"Le rire est le propre de l'Homme" écrivait Rabelais (que vous ne trouverez pas dans les pages People de "TV Guide").

Mais comme quoi on peut rire de tout mais pas avec tout le monde.

-> Si c'est "la phrase de trop", alors votre intervention devient "le commentaire de trop" également. Et si cela avait été "un mec", on aurait pu faire exactement la même blague, ça marche tout aussi bien.

Consternant.

Écrit par : M | 09/07/2009

N'importe quoi M. Neeser.

Comme l'a si bien dit M, vous écrivez là le "commentaire de trop" ou "l'article de trop".

Écrit par : Michael | 15/09/2009

Les commentaires sont fermés.