06/10/2009

Ô JULIE, QU'AS-TU FAIT?

Ô JULIE, QU'AS-TU FAIT?

Pour combien de deniers as-tu vendu ton âme...? Tu avais déjà frisé le code avec la publication de la photo du fils Khadafi lors de son arrestation mais là tu as dépassé les bornes.


IR-RES-PON-SABLE ou QUI sème LE VENT...

Une affiche irresponsable dans la Tribune! Celle de l'UDC genevoise pour racoler ses électeurs. Quand on veut prétendre à être un parti de gouvernement, il y a certaines règles à respecter dont la première est de maintenir l'ordre public et la sécurité des mêmes électeurs auxquels on s'adresse.

 

LA HAINE

Cette affiche est un appel à la haine. Inadmissible! Le respect, ça change la vie proclament des affiches et le programme de prévention des incivilités de l'Etat et du DIP en particulier. Cette affiche est en totale contradiction avec cette campagne. Elle ouvre des foyers d'incendie. Comment réagir autrement que par la haine et la violence à ces mots: racaille d'Annemasse quand on habite Annemasse, mais la France voisine aussi...? Est-ce à dire, selon l'UDC, qu'il faut fermer les autoroutes A 40 et A 41qui conduisent de France en Suisse?

J'ose espérer que les Annemassiens et Annemassiennes auront plus de respect pur eux-mêmes et pour nous que les ténors de l'UDC genevoise.

 

TORPILLER UN PROJET

Comment, quand on prétend gouverner Genève, peut-on instiller dans ce projet du CEVA ce genre de soupçon? Il ouvre une voie royale à la violence dans les futures rames: « Ah, on est des racailles, eh bien on va vous le montrer... ». Quand cela arrivera – et je ne le souhaite pas – il faudra se souvenir des responsables de cette affiche, depuis les dirigeants du parti jusqu'à l'imprimeur et, hélas pour la TG, les diffuseurs.

 

Ô JULIE, QU'AS-TU FAIT?

Pour combien de deniers as-tu vendu ton âme...? Tu avais déjà frisé le code avec la publication de la photo du fils Khadafi lors de son arrestation mais là tu as dépassé les bornes. Même si juridiquement un bon avocat te fera facilement gagner (au prix de combien de deniers?) ton procès que – je l'espère – le maire d'Annemasse t'intentera, il demeure que tu as failli à la noblesse de ta tâche. Certes, cette affiche est publiée sous le sigle « publicité ». Il n'empêche. Tu es responsable de toute annonce que tu publies et si, même grassement payée, une annonce déroge à ton éthique tu dois y renoncer. Comme tu ne pourrais accepter de faire de la pub pour un site pédophile, tu ne devais pas accepter cette publicité.

Tu cherches à t'en tirer en transformant, tel un essai au rugby, cette parution honteuse en dossier dans ton numéro suivant. Ton réd-en-chef tente de s'en tirer en écrivant « liberté d'expression » ou « refus de la censure ». Prétextes! L'UDC n'avait pas besoin de cette page pour faire sa pub et tu aurais pu commencer à en parler dans un dossier bien fait sans y mettre cette photos infâme.

Alors je repose ma question: à combien as-tu vendu ton âme?

 

 

 

 

 

Commentaires

BRAVO,,,JE PARTAGE VOTRE CRITIQUE....ET VOTRE QUESTION AUSSI....COMBIEN ???

Écrit par : MUR | 06/10/2009

Les commentaires sont fermés.