06/12/2009

Décréter la reprise, Vraiment?

La reprise est prévue en 2010 à Genève annonce la Tribune de ce jeudi. Vraiment ?


Dans la Tribune de jeudi 3 décembre 2009 ce titre: La reprise est prévue en 2010 à Genève. Merci les prophètes (ou les Cassandre)

Ce titre est tout bonnement ENORME, ILLUSOIRE ET MENTEUR J'aimerais un peu plus de modestie! La reprise ne se décrète pas ! Elle est une espérance, au mieux un projet mais, comme l'espérance ou le malheur, elle ne saurait se décréter même par la présentation d'une analyse de quelques inidcateurs économiques et financiers.

J'ai déjà lu cette affirmation avant la crise qui a frappé Dubaï! Qui a "prévu" et, à fortiori "anoncé" : Dubai va sombrer dans la crise?

Qui a prévu la crise des subprimes américaines?

Qui a prévu le résultat de dimanche et peut dire, sans trembler ou se moquer de nous, qu'il n'aura pas de conséquences économiques et politiques sur notre vie ?

Qui peut prétendre que nos relations internationales vont s'améliorer et nos exportations croître ? S'agit-il de la méthode Coué? ou alors d'un désir de réconforter à n'importe quel prix les consommateurs que nous sommes et des les appeler à se préparer à consommer de nouveau comme avant??? Et comment dire cela et l'espérer comme une bonne solution alors que l'on sait maintenant que sans un changement aussi radical qu'une conversion religieuse, l'économie du monde continuera de crises en crises jusqu'à...?

Oui, un zest de retenue serait décent!

Je rappelle que, hélas occultés par  la déferlante sur les minarets, il y a quelques autres sujets importants: le réchauffement climatique, la politique économique de l'OMC ou, au niveau suisse, l'intégration de notre pays dans l'Europe et sa politique de vente des armes.

Commentaires

Qu'entendez vous par "intégration de la suisse dans l'Europe?

Encore un qui est nostalgique de ce "Titanique" c'est pitoyable!

Je vous rappelle que 7 pays européens: l'Irlande, le Portugale, la Grèce, la Belgique, et l'Espagne, ont la tête dans la sciure!

Les pays Baltes et la Hongrie aussi, alors stop la bonne parole!

Si on parlait de la précarité local, qui n'intéresse personne, pas assez exotique! Selement 3% à 7% des précaires locaux osent fréquenter les restos gratuits!

Je pense que madame Pürro va pouvoir enfin faire correctement son travail, et s'occuper de ce vrais problème! Elle pourrat même aller voir ce qui s'y passe sans ces lunettes de soleil!

Je demande encore des jardins potagers pour les nouveaux précaires, ainsi que des logements d'urgences, mais Monsieur Longchamp, m'a écrit que tout était sous contrôle, alors devons nous le croire? (ces 2 projets que j'ai présenté au mois de mars, ont été rejeté par les 2 commissions des pétitions, du Grand Conseil et du Municipal!
Il y a, à leurs yeux d'autres priorités, les décos de Noël par exemple!

Écrit par : dominiquedegoumois | 06/12/2009

Bien vu M. Neeser.

Ces prévisionnistes me feraient bien sourire s'ils ne jouaient pas un rôle néfaste sur l'économie réelle.
Je suis convaincu qu'ils sont les outils idéals des milieux de la finance et des spéculateurs.
-
L'économie réelle c'est quoi ?
Un seul petit exemple, certes, terre-à-terre, mais quasi quotidien.
Vous avez prévu d'acheter pour le repas de demain :

300 g de viande pour fr. 15.-, 500 g de carotte pour fr. 2.-, 150 g de riz pour fr. 0.70.
Cela va donc vous coûter fr. 17,70.
-
Si tous ces prévisionnistes en économie voulaient bien se donner la main, il y aurait sans aucun doute, des mains en trop !
-
Et j'ose supposer qu'il en est de même pour les instituts de sondages.

Écrit par : Rollmops | 06/12/2009

Genève c'est 70'000 personnes sans emploies, chômeurs, chômeurs fin de droit, etc!

Monsieur Mabut sur un autre blog ne croit pas mes chiffres, trop occupé par son CEVA!

Y'a pas de quoi crier victoire!

Il faut que les précaires se solidarisent!
Ils doivent créer des coopératives d'achats!
faire des achats groupés chez les paysans locaux!
Mettre sur pied des cours de cuisines pour apprendre à se nourrir correctement avec peu d'argent!
Faire pression au près des politiciens et de la presse, qui ne voient pas l'urgence des problèmes!
Créer des sites sur le net pour partager les expériences!

Écrit par : dominiquedegoumois | 06/12/2009

Alors, allez-y, les précaires! Allez-y dominiquedegroumois. Je n'ai jamais cru aux "il faut que...". Pour vous aider (si besoin): il y a les jardins de Cocagne: www.cocagne.ch. Là vous êtes gagnant sur deux plans: vie et production locales (donc aide aux paysans d'ici) et écologie (donc santé)... Une difficulté: les prix un peu plus chers que dans les supermarchés mais comme c'est de meilleure qualité, sans adjuvants ni conservateurs (sinon la terre qui est un très bon conservateur) et sans transport, on est gagnant.Et en plus il y a des tas de trucs, idées, fêtes intéressants. Et, super bonus: vous devez travailler aux Jardins 4 demi-journées par an: arracher les herbes folles, récolter salades , choux ou haricots... ça fait mal au dos mais c'est moins cher que le fitness.

Écrit par : D. Neeser | 07/12/2009

Encore une remarque à propos de l'Europe. D'accord avec dominiquedegoumois : c'est un peu le Titanic. Mais rester dehors et devenir le canot de sauvetage... très peu pour moi... et qui sait di les pays que vous citez n'auraient pas la tête encore plus dans la sciure sans l'Union Européenne.
Blague à part, je suis aussi très critique sur cette immense organisation, très critique sur son évolution : l'esprit des débuts (politique au sens large, avec de l'envergure et un idéal) s'est perdu au profit de projets uniquement économiques mais nous ne pouvons plus critiquer de l'extérieur, c'est un peu facile. L'AELE dont la Suisse fait partie n'est malheureusement plus une force politique de poids face à l'UE. Elle va probablement disparaître. Alors soit nous arrivons à créer un contre-poids politique face à l'UE (on peut toujours rêver mais il y des rêves dont on ne se relève pas...) soit nous y entrons et, avec d'autres, tentons de modifier ce qui doit l'être (ce sera très difficile mais sans essayer on ne pourra jamais dire que ce n'était pas possible.

Écrit par : D. Neeser | 07/12/2009

Les commentaires sont fermés.