28/09/2010

La colère de P. Décaillet

Merci à P. Décaillet pour sa saute d'humeur: elle est légitime. L'absence des Autorités genevoises aux obsèques de Mgr Genoud révèle une gêne dans les rapports entre l'Etat et les Eglises.

Lire la suite

04/09/2010

Ténors ou soprani ?

Ah non. Julie ! La une de ton édition de ce jour me reste en travers de la gorge: "Les ténors sont en lice pour le Conseil fédéral"

De deux choses l'une, ou je ne sais pas compter, ou les femme valent la moitié d'un homme, et encore, cela aurait fait la parité! Quatre candidates et deux candidats au Conseil fédéral et tu n'oses pas: "Les soprani sont en lice pour le Conseil fédéral" Dommage!

01/09/2010

Un peu d'humilité

Relisant les derniers commentaires envoyés sur ce blog, je réalise qu'à la différence de la plupart des positions des défenseurs athées ou agnostiques de la laïcité, je ne demande en rien leur disparition ni ne conteste leur droit à s'exprimer.

Dans le même registre, je me suis abstenu, jusqu'à maintenant, de toute allusion aux massacres, tortures, emprisonnements indus, viols et autres crimes contre l'humanité (j'en passe et des meilleurs) dont se sont rendues coupables, entre autre, les idéologies issus du marxisme. Elles envisageaient la disparition (inéluctable et rapide selon elles) des religions comme participant de l'aube radieuse se levant sur une humanité réconciliée. Leurs mises en pratique soviétiques, cubaines, vietnamiennes, cambodgiennes, éthiopiennes par exemple ont hélas démontré que tout reste terriblement lié à l'humain...

Soyons donc humbles: l'humain reste potentiellement monstrueux qu'il soit croyant ou athée, le diction latin le dit à juste titre: Homo lupus hominis est - l'homme est un loup pour l'homme.