08/03/2011

Révolutions au Moyen Orient

Se prémunir devant un afflux de réfugiés semble être le principal souci des politiques en Suisse et en Europe.

Quelle étroitesse d'esprit, quelle bêtise politique, quelle faute humaine!


Bien sûr que ce risque existe mais quel parti, quelle femme ou quel homme du monde politique, scientifique, économique se lèvera pour proposer une aide à la construction qui commence dans ces pays. La frilosité de nos responsables et leur peur semble être la seule réponse que nous donnons au courage de ces hommes et de ces femmes. Belle solidarité!

J'en appelle aux universitaires, à celles et ceux qui connaissent la science politique et l'importance d'une saine administration des peuples, aux scientifiques, économistes, financiers : proposez vos compétences, partagez votre expérience, stimulez votre imagination! La Suisse est riche en matière d'innovation et d'audace: système bicaméral, gestion du religieux, de cultures et de langues diverses, technologies de pointe, système financier compétitif.

Nous avons mieux à faire que de protéger nos frontières.

Commentaires

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Écrit par : Corto | 08/03/2011

Tout à fait d'accord avec vous, J'espère pas que celui-ci reste un appel dans le désert, Joli billet, merci!

Écrit par : faire part | 05/03/2012

Joli billet, merci

Écrit par : faire part | 09/03/2012

Les commentaires sont fermés.