26/12/2011

LE CHEMIN DE MARIE, UNE MEDITATION PROTESTANTE POUR NOËL

Marie, fille et sœur
Si la tradition a fait de Marie surtout une mère, éventuellement une épouse, elle a occulté le fait qu’elle fut d’abord fille et sœur. Fille de ses parents et sœur parce que née certainement dans une famille nombreuse de l’époque, sœur parce que fille d’Abraham et de sa foi, Abraham dont Paul dit : « Tous se réclament de la foi d’Abraham, notre père à tous ». A la suite d’Abraham et de St Paul et avec Pierre-Yves Brandt, théologien protestant et psychologue, je propose d’affirmer que «Marie est d’abord ma sœur dans la foi, parce qu’elle a été choisie» et que donc nous sommes ses frères et sœurs. Et Brandt continue : «Tout commence pour elle comme pour moi, par un appel venu d’ailleurs. Elle se trouve choisie avant d’avoir choisi quoi que ce soit. Et la merveille qu’elle nous donne alors à voir, c’est que la vocation adressée par la Parole divine, lorsqu’elle est pleinement accueillie, n’en reste pas aux mots mais prend chair, devient corps (…) En disant que Marie est ma sœur en la foi, je confesse que je me découvre promis à la fécondité». St Paul nous invite donc à considérer Marie non comme un être différent par nature, conçu hors normes humaines, mais comme l’une d’entre nous.

Lire la suite

12/12/2011

GLISES A GENEVE ET MENDICITE : UNE PAROLE FORTE DES PROTESTANTS

La nouvelle loi condamne et interdit la mendicité : "celui qui aura mendié sera puni de l'amende". Savez-vous qu'elle fait de la charité un acte complice ? En effet le tribunal pénal genevois a  défini ainsi la mendicité : "tout comportement tendant à récolter de l'argent ou de la nourriture donnée par charité afin de subsister".

Lire la suite