17/02/2012

Droit de manifester: Ils ont osé

PENALISATION DU DROIT DE MANIFESTER : LE PLR A OSE

Son affiche le proclame haut et fort : QUI CASSE PAIE.

Ok mais alors, chers membres de cette droite financière et protégée, appliquez à vous-mêmes ce beau principe ! Qui cassé Swissair, qui a (presque) cassé les banques suisses, qui casse aujourd’hui encore l’image, l’avenir et l’économie de la Suisse ?


Oui, qui cassé Swissair, qui a (presque) cassé les banques suisses, qui casse aujourd’hui encore l’image, l’avenir et l’économie de la Suisse ? Vos milieux, vos relations, vos « amis » dans ces officines telles que Crédit Suisse, UBS, HSBC, BCG, Wegelin et consort et ce avec l'appui de vos "grands" partis: PLR, UDC et PDC en tête!

Mais qui a payé les 6 milliards pour « sauver » ces banques ? Qui paye et payera vos casses par son licenciement, sa dépression, sa vie de famille? Nous, les braves suisses, le bon peuple un peu naïf et si sage ! Pas les casseurs!

Alors, avant de tout mettre en œuvre pour que seules de gentilles manifestations soient possibles (style patronage), avant de prétendre protéger les biens et les gens, attaquez-vous aux vrais prédateurs, aux vrais casseurs ! Il fut un temps où, au sein de parti radical, il y avait des révolutionnaires et au sein du parti libéral, des humanistes. De vrais politiciens, quoi. Tempi passati…

Les commentaires sont fermés.