27/05/2013

Election de Perrin et de Freysinger, la mémoire courte

Deux UDC, Y. Perrin et O. Freysinger, élus Conseillers d'Etat. Les électeurs et les autres Conseillers d'Etat ont la mémoire courte : drapeau du 3è Reich chez Freysinger, usage de la torture pour Perrin ne semblent plus poser de problème.


Perrin  n’ira pas à l’éducation neuchâteloise. Mais, quand la nomination à ce département a été évoquée et pas écartée par l’intéressé, je me suis rappelé ses propos concernant l’usage de la torture en Suisse. Celles et ceux qui l’ont élu ou qui évoquaient sa nomination à la tête du Département de l’Instruction publique ont eu la mémoire courte. C’étai en 2011, Perrin avait dit et soutenu que l’usage de la torture pouvait être légitime (Le Temps du samedi 27 août 2011) et parlait des « grands principes » qui devraient céder le pas devant certaines « situations où on est touché personnellement ». Je pense que ses propos n’étaient pas le fruit d’un coup de sang mais calculés comme ceux de son parti : pousser toujours plus loin les limites de la décence, pour qu’ensuite un pas supplémentaire puisse être franchi sans plus d’impunité.

Même tactique que celle d’O. Freysinger, lui, hélas bien investit de l’Education dans le Valais, lorsqu’il évoque la possibilité de demander aux enseignants de signaler la présence dans leurs classes d’élèves en situation irrégulière. Même s’il se rétracte peu après, la question est désormais posée par un magistrat. Grave aussi, le fait qu'un drapeau du 3è Reich dans son appartement ne semble plus poser de problème ou bien alors, ceux qui l’ont élu et choisi pour ce poste ont oublié ce «détail». Toujours la mémoire courte ?

Décidément, l’accès de certains membres de l’UDC à des postes de haute responsabilité politique va nous poser de sérieux problèmes.

 

 

Commentaires

Vous avez raison ce n'est pas à l'école que l'on doit régler le problème de l'immigration clandestine. Le fait est qu'il n'est pas régler là où il devrait l'être, à la frontière qui elle n'existe plus, ce sont donc toutes les institutions qui doivent gérer en aval et qui ne sont pas faites pour ça. On appelle ça la politique du laisser faire contre laquelle le protestant que vous êtes ne proteste pas.

Écrit par : norbertmaendly | 27/05/2013

Ce drapeau vous pose plus de problèmes que celui que l'on trouve chez les fanatiques de gauche, le drapeau rouge de triste mémoire. Ce n'est pas mieux puisque il est prouvé que, si le 3ème Reich à causé la mort de 8 millions d'individus, le socialisme-communisme (c'est pareil) est responsable de plus de 20 millions de morts !

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 27/05/2013

Une remarque sur le commentaire de Y. Descloux-Rouiller: je ne sais pas d'où vous déduisez mon attitude qui serait plus positive face aux drapeau rouge de sinistre mémoire effectivement.
Par ailleurs, je ne pense pas que si un Conseiller d'Etat arborait un tel drapeaux rouge chez lui cela passerait aussi bien... Q'un simple citoyen affiche ainsi son adhésion à un système inhumain (rouge ou noir) est une chose, qui est même acceptée au nom de la liberté d'expression mais là, il s'agit d'un haut magistrat, qui plus est est responsable de l'Education...

Écrit par : Daniel Neeser | 27/05/2013

@Monsieur Neeser,Malheureusement on connait un parti en Suisse qui pratique la torture mentale au vu et au su de tout le monde et qui n'a rien à voir avec l'UDC
Des maitres chanteurs ni plus ni moins qui abusent de la naiveté du bon peuple pour faire croire au pire,sans doute juste par plaisir pour combler des frustrations de l'âge ou familiales etpersonnelles le plus souvent
Si on devait dresser la liste de toutes les humiliations ressenties par le peuple depuis 2000 par ce parti qui ne rate aucune occasion pour mettre des limites partout mais que ses membres ont plaisir à ne jamais respecter , qu'on ne rencontrera jamais sauf quand certains rasent les murs de peur d'être accostés,ou qui prétendent vouloir sauver les petits commerçants en courant dans les grandes surfaces,sans doute de peur d'être hapés par l'électorat ,on en aurait de quoi remplir une nouvelle bible
Ceux qui connaissent bien Monsieur Yvan Perrin connaissent aussi la presse qui très souvent pour faire plaisir à un autre parti écrit n'importe quoi et c'est valable pour d'autres médias que le Temps.On l'a vu avec le numérique lors de son élection,la gauche s'en est donnée à coeur joie pour le démolir.
On connait aussi une torture mentale exercée par de nombreuses mouvances sectaires bien plus dangereuses qu'une parole en l'air dite par Monsieur Perrin très souvent excédé par les journalistes ou mal traduite comme c'est de plus en plus le cas dans de nombreux médias ,Blick oblige
En tant que Protestante je ne me lasserai jamais de protester surtout quand on voit le nombre de guignoleries décidées par la gauche et réalisées par ceux qui ont le culot d'avouer leur appartenance au socialisme ignorant sans doute l'histoire des peuples de l'Europe de l' Est

Écrit par : lovsmeralda | 27/05/2013

Les commentaires sont fermés.