07/05/2014

Maurer: un chantage indécent

Outre son attitude grossière à l'égard des femmes, donc de l'ensemble des Suisses, le Conseiller fédéral UDC Maurer se livre à un  chantage indécent: pas de couverture de l’espace aérien de nuit et le week-end si le peuple refuse l'achat des Grippen! On croit rêver. 


Invoquer la question de la couverture aérienne de nuit et le week-end (posée il y a 4 ans déjà à M. Maurer qui n'y a pas répondu) pour justifier les milliards de cet achat est grotesque. D'autant plus grotesque après les conséquences économiques de l'initiative UDC, entre autre sur les programmes Erasmus pour les jeunes suisses.

De plus, si l'on veut être crédible en matière de défense, la collaboration européenne est incontournable car, si la Suisse venait à être attaquée, il est évident que les pays nous entourant l'auront déjà été, non? Le récent incident d'un avion détourné dans le ciel suisse que nos forces aériennes ont été incapables d'accompagner ni d'intercepter car dormant jusqu'à huit heures du matin (sic!) illustre magistralement l'incohérence du ministre et de son parti. Alors, avant tout achat à plus de trois milliards que l'on réfléchisse.

Commentaires

Tous les commentaires contre l'achat des Grippen s'enlisent peu à peu dans une critique systématique d'Uli Maurer. Et la presque totalité de ces critiques provient de la gauche.
Alors je me pose la question : Quelles seraient les critiques si le Conseiller Maurer était de gauche ?
Ce ne sont pas les Grippen que la gauche refuse mais bien Uli Maurer et l'UDC.
Il serait donc bon que l'on réfléchisse aussi à cela !

Écrit par : Lambert | 07/05/2014

Monsieur ne parlez pas aux noms de toutes les femmes! J'ai beaucoup aimé son expression; car elle pouvait aussi se traduire dans le sens du respect de sa femme qui n'est pas un objet et qui est toujours à ses côtés après tant d'année, pas comme un vulgaire objet ménager.

Pour les Gripen ils sont importants, et je me suis attelée à le faire comprendre à toutes les femmes rencontrées ces derniers mois, qui loin d'être stupides l'on bien compris et fait la différence avec le message médiatique homogénéisé!

Genève, vous savez où ça se trouve, cher Monsieur?

Rendez-vous le 18 prochain!

Écrit par : Corélande | 07/05/2014

@ Corléande.
Merci pour votre témoignage.

Écrit par : norbertmaendly | 07/05/2014

Mais non Monsieur Neeser beaucoup de femmes en ont ri ! pourquoi se vexer pour si peu quand on sait la course au chantage existant entre lobbys pour prendre en otage tous les citoyens
Chaque jour on assiste à une course aux chantages.délations biodiversifiées qui feraient rougir d'envie Judas
Et Corélande a raison surtout que de l'autre coté de la Sarine,les femmes ne sont pas aussi vite jetées par certains hommes comme en Romandie.Outre Sarine leurs sentiments sont respectés par la gente masculine alors qu'en Romandie on joue avec ce qui n'est guère mieux que le gag de Monsieur Maurer

Écrit par : lovsmeralda | 07/05/2014

Monsieur Neeser à côté de certains hommes Monsieur Maurer parait un petit Saint/rire
En effet combien de fois les femmes ont-elles eut à lire le terme *salopes* et là personne ni même l'église n'a réagi c'est bizarre non?
En les rabaissant ainsi, pourquoi se gêner penseront les pervers .Ensuite on s'étonne de nombreuses dérives sexuelles!
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 07/05/2014

Les commentaires sont fermés.