04/11/2015

Vous prendrez bien encore 20 minutes de silence ?

24meditation.jpgTelle fut la question posée dimanche dernier 1er novembre au temple de la Fusterie après... une heure de silence!

 


Oui, venus depuis la Place des Nations, nous étions quelques centaines en silence depuis une heure déjà dans le temple de la Fusterie quand cette offre retentit dans le... silence.

Nous? Celles et ceux qui avaient choisi de passer un moment pendant les 24 heures pour la création. Un beau moment de confiance dans l'engagement, le respect et le douceur des ces hommes et de ces femmes qui, dans le monde, partagent la même espérance et le même combat.

Quel bonheur de pouvoir se taire ensemble, d'être et de méditer, tout simplement. Etre et méditer sans parole. Ce qui nous unissait c'était cette espérance et cette confiance mais aussi la certitude urgente que la Création ne sera sauvée que par la douceur et le respect, donc par une autre manière de vivre ensemble et de consommer. Ce qui se donne déjà à voir ici et ailleurs.

 

Voir aussi le blog de Maurice Gardiol sur le même événement. 

Les commentaires sont fermés.