02/04/2017

La lutte contre l'antisémitisme otage de jeux politiques douteux

La lutte contre l'antisémitisme otage de jeux politiques douteux

Le Conseil national vient d'accepter une motion UDC demandant de "couper toute subvention aux ONG
qui seraient liées à des propos racistes, antisémites ou qui soutiendraient la campagne BDS (Boycott, Sanctions, Désinvestissement)", cela avec les voix du centre, PLR et PDC et hélas celle de notre député Barazzone. 

 


Le Courrier (édition du 30 mars) ne s'y est pas trompé qui rappelle que cette ONG tente d'obtenir la fin de l’occupation et de la colonisation des terres arabes, l’égalité complète pour les citoyens arabo-palestiniens d’Israël et le respect du droit au retour des réfugiés palestiniens.

Depuis quand soutenir la campagne BDS participe de l'antisémitisme ou du racisme? Depuis quand peut-on modifier la définition d'une attitude politique et accoler à la lutte contre l'antisémitisme une ONG et la stigmatiser ? Il s'agit donc bien d'une volonté politique qui instrumentalise la lute contre l'antisémitisme et le racisme à ses propres fins. M, Burkhlater, conseiller fédéral a vu le danger en relevant que la démarche consiste à prendre parti pour un camp contre l'autre alors que la Suisse "essaye de promouvoir le débat absolument indispensable à la santé d'une société qui peut ensuite avoir confiance en elle pour entreprendre un processus de paix". Mais les effets d'annonce et de manche (musclée) semblent être préférés par certains députés. Un "effet Trump"?

 

 

 

 

Commentaires

Un effet Trump, probablement. Depuis que l`extreme-droite a conquis la Maison Blanche, elle a toutes les audaces partout ou elle a une visibilité politique. Ainsi, a peine débarrassée des marioles cramoisis de l`extreme-gauche, l`Europe doit maintenant se garder des pitbulls de l`extreme-droite. Bravo au Conseil National!

Écrit par : Jean Jarogh | 02/04/2017

Bonjour Monsieur Neeser cette décision a peut-être été prise suite au reportage montrant des jeunes délégués par des ONG partis en Asie pour s'occuper de faux orphelins ,enfants séparés de force de leurs parents bien vivants
Simple hypothèse personnelle !
Très bon dimanche pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/04/2017

Quel rapport entre l`affaire isolée (et pas meme fraiche) des orphelinats du Cambodge et le fait que l`UDC ait déclaré la guerre a l`aide internationale en utilisant l`argument de l`antisémitisme? Les national-populistes se croient vraiment dans un pays sous-développé des Balkans ou il suffit d`évoquer l`antisémitisme a tout hasard pour que le gouvernement terrorisé se mette aussitot a genoux?

Écrit par : Jean Jarogh | 03/04/2017

"Le Courrier...." ?

Vous nous annoncez déjà votre couleur..... Mais j'ai ceci pour vous:

A la rencontre de Jean Calvin - Extrait

"Amplifiant ces phénomènes depuis des décennies, on a d’une part un protestantisme anti-israélien actif au Conseil œcuménique des Eglises et de l’autre, des courants catholiques orientaux engagés à ranimer constamment l’antijudaïsme primaire au sein des milieux d’Eglise.

Le clivage ne sera donc pas entre catholiques et protestants, mais entre chrétiens amis d’Israël et adversaires."

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, Genève, pour www.Dreuz.info
http://www.dreuz.info/2013/09/18/a-la-rencontre-de-jean-calvin/

"Depuis quand soutenir la campagne BDS participe de l'antisémitisme ou du racisme? "

Ce sujet vous dépasse Monsieur car vous êtes dans l'ignorance totale! Il en est de même pour "Un effet Trump"!

Faites comme cette journaliste chrétienne qui s'est rendue en Israël pour se rendre compte par elle-même de la situation réelle!

"« Ma visite en Israël a fait exploser certains mythes sur le conflit israélo-palestinien. La situation en Terre sainte est très différente de ce que les gens pensent. »

"Ce reportage est un must pour tous les amoureux de la vérité, dans une région du monde où le conflit est brouillé par une propagande médiatique intense."

Vidéo : une journaliste chrétienne révèle ce qu’elle a découvert lors de son voyage en Terre sainte

À l'attention du "Courrier" qui "En 1940, face au Maréchal Pétain, Le Courrier ne se distingue pas des autres journaux, il « ne veut surtout pas se poser des questions embarrassantes et se contente de voir ce qui va dans son sens » https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Courrier. Et dites-lui que se direction est la poubelle quand il me parvient!

- Israël, toujours très nul en blocus, a laissé entrer et sortir 71 687 résidents de Gaza jeudi 30 mars 2017
- L’Egypte a détruit 2 tunnels terroristes du Hamas à sa frontière avec Gaza
- Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza
- Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier

Dreuz.info est un site chrétien!

Écrit par : Patoucha | 03/04/2017

@Jean Jarogh vous avez raison mon commentaire parait absurde de prime abord mais dès qu'il est question d'antisémitisme mon esprit ne fait plus qu'un et ce aussi pour des raisons familiales avec Auschwitz et tous les enfants morts dans les camps
je déteste prendre position pour des pays ou je ne vis pas surtout quand on sait les nombreuses personnes et ce en Suisse qui souffrent de Non assistance pour personnes en danger et je sais de quoi je parle
Très bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 04/04/2017

@lovejoi Si ca peut vous rassurer, mon opinion sur la question du génocide des Juifs par les nazis est qu`on a eu tort de ne poursuivre que les donneurs d`ordre car parmi les "simples" exécutants la plupart étaient aussi murs pour la potence.

Écrit par : jean jarogh | 04/04/2017

Les "simples exécutants" ont été décrits très ordinaires personnes. Anodines.
Un chant d'oiseau faisait pleurer un monstrueux nazi connu pour ses atrocités.
Mais en ces temps où il est de bon ton et bon goût de démolir tout ce que l'on peur du christianisme issu du judaïsme, donc, une information concernant le pasteur Marc Boegner serait jeter une autre belle et vive lumière sur l'action d'un pasteur qui en défendant les juifs pendant la Seconde guerre mondiale se fit extrêmement mal voir. Il exista une sorte de "racisme religieux" concernant le peuple "déicide" et le Vendredi-Saint l'Eglise catholique demandait de "prier aussi pour ces juifs perfides" ce jusqu'en 1950 environ.
Il semblait qu'en Jésus, pour ces racistes non juifs, on avait tué l'un des leurs... alors qu'officiellement Jésus est venu pour "rassembler les brebis égarées de la maison d'Israël"!
Jésus revenant on peut se demander ce qu'il penserait des six millions de juifs assassinée (sans oublier homos et gitans)...
Mis au courant des vingt siècles écoulés reconnaîtrerait-il nos églises chrétiennes?
Le proclamé'"amour du Christ"?

Mais aussi ce qu'il pense de ce Dieu Père qui laisse le pire arriver bien qu'enseigné omnipotent et omniprésent comme omniscient...?!

G. Messadié son Jésus de Srinagar, roman fondé sur ce que l'on trouve au plus près possible de la vérité, non mort en croix ne sait plus lui-même quoi penser raison pour laquelle il se rend en Inde aborder d'autres religions.
C'est le bouddhisme qui l'emportera.
En tenant compte également des évangiles on est en mesure de discerner les mots clés suivants:

CONSCIENCE

compassion charité partage et pardon des offenses


La charité, l'amour du prochain n'est pas tant l'aumône que le fait de ne pas blesser l'autre en pensée, en parole comme en action.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/04/2017

J'ai censuré un commentaire qui appelait à pendre des êtres humains

Écrit par : daniel neeser | 07/04/2017

Les commentaires sont fermés.