16/05/2017

Votation sur l'énergie: le courage de l'espérance ou le repli

Alors que les arguments pour et contre la loi fleurissent dans les médias, je suis plongé dans le livre de Piccard et Borschberg: Objectif soleil. Et je me  prends à regarder autrement les arguments des uns et des autres. Il n'y a pas photo: c'est soit le repli soit l'audace. Soit la peur et la concentration sur une pseudo sécurité et ce à court terme, très court terme, soit l'audace de l'avenir avec, oui, le saut dans une part d'inconnu mais avec quelles belles perspectives, et quels emplois nouveaux et quelles opportunités ! On sait ce que les deux pionniers ont choisi.

 


Cette frilosité me navre, cette détestation du risque de l'avenir est effarante comme l'est l'adhésion quasi pathologique au risque de l'accident ou de la pollution nucléaires, voire des deux. 

Or la Suisse est riche, prospère, dotée de gens qualifiés. Il y a dans ce projet (certes imparfait, mais quel projet ne l'est pas?) un souffle, une ouverture, quelque chose que se dessine. Alors...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.