31/08/2018

A Tamédia : Pierre Rütschi, vous avez écarté un penseur.

La mise à pied du rédenchef de la Tribune est non seulement une injustice vis-à-vis du principal intéressé, elle est une insulte au lectorat de ce journal que vous jugez suffisamment faible et vendu aux intérêts capitalistiques de vos actionnaires pour ne pas réagir à ce que vous lui faites.

Elle est aussi une faute politique et un mépris total à la pensée, à la faculté de jugement et, donc, au besoin des habitants de la Suisse d'avoir accès à une presse intelligente.

Après l'assassinat du Matin, vous continuez votre travail de sape de la Suisse, romande pour le moment mais que les amis alémaniques demeurent vigilants... des temps tout aussi durs les attendent. A propos du Matin, je gage qu'il disparaîtra aussi dans sa version papier dominicale, déjà quasi introuvable dans les cafés et restos qui, pourtant, y étaient abonnés. Quant à sa version sur tablette, je n'ai trouvé aucun établissement public la proposant...

Et à quand le tour du Temps? Heureusement, demeure le Courrier, et c'est tout à son honneur mais quel appauvrissement!

14:08 | 14:08 | Liberté, Médias, société | Liberté, Médias, société | Lien permanent | Lien permanent | Commentaires (0) | Commentaires (0) | | |  Facebook |  Facebook | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.