17/11/2018

Blocher et les juges étrangers

Étonnant Christophe Blocher ! Étonnant et déroutant par ses contradictions telles qu’il les exprime dans l’interview qu’il a accordée au Temps du 21 octobre. Trop perso pour être crédible, le vieux tribun ?


Trop perso et surtout irrationnel quand il nie que c’est l’économie qui dicte la politique et se fait le chantre d’une Suisse seule contre tous qui, tel le Guillaume Tell fantasmé de son enfance, devrait tirer sur les méchants baillis du Tribunal fédéral, de l’Europe, de l’ONU, de la CEdH…

Christophe Blocher manque de cohérence : la vie politique internationale ne se fait plus essentiellement dans les parlements, les gouvernements, ‒ et encore moins quand ils sont démocratiques !, mais bien davantage dans l’industrie, les banques, les cénacles financiers. Les capitaines de ces grands consortiums intercontinentaux, sont, eux, ces baillis qui « jugent » ce qui est bon pour les peuples. Etonnant que le fondateur d’une entreprise économique florissante, Ems-Chimie au chiffre d’affaire de 1,253 milliard CHF en 2005 (Wikipédia), ‘oublie’ cela.

Fidèle son obsession, il en reste à l’image d’Epinal de la Suisse indépendante et neutre style Asin, en occultant la réalité du poids économique dans la politique. Pourtant il doit bien savoir que c’est son pouvoir financier d’entrepreneur qui lui a permis d’avoir son impact politique et médiatique. Alors, s'il veut se battre, qu'il aie le courage de repérer les vrais défis, les vraies menaces. Il verra alors que la Suisse n'est ni seule, ni meilleure... mais c'est peut-être cela qui a peur de s'avouer.

09:04 | 09:04 | Economie, Liberté, Politique fédérale | Economie, Liberté, Politique fédérale | Lien permanent | Lien permanent | Commentaires (17) | Commentaires (17) | | |  Facebook |  Facebook | |

Commentaires

Juste pour votre info, on trouve à l'ASIN des gens de gauche comme de droite. C'est ballot, non?

En clair, vous préférez remettre notre droit en mains étrangères?

Avez-vous vu quelle a été la décision de la CEDH dans l'affaire justice aurtichienne contre ESW?
Oui! Elle a validé le délit de blasphème et ça fera jurisprudence. Ce qui doit rendre fou de joie un cartain Youssouf Al Qaradawi qui avait dit
"Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques, nous vous dominerons".
Il est vrai qu'un homme d'église ne peut être que satisfait, sauf que lorsque l'Eglise est l'objet de ce blasphème, ça n'a jamais posé de problème à la CEDH.

Au-delà de votre haine primaire de l'UDC et de Blocher, peut-être faudrait-il vous poser des questions sur l'incidence que cela aura sur le droit en Suisse. Serons-nous encore maître de nos destinées ou devrons-nous les remettre à des gens que nous n'avons pas élu? Mais êtes-vous capable de dépasser votre comportement induit par la partie reptilienne de votre cerveau?

Juste pour votre info, il y a un site qui n'est probablement pas blochérien qui vous explique pourquoi il serait préférable de voter en faveur de l'initiative.

https://www.zeit-fragen.ch/fr/numbers/2018/no-25-12-november-2018/accepting-the-self-determination-initiative-means-strengthening-direct-democracy.html


Sur le même site vous trouverez d'autres articles écrits par des auteurs différents qui abondent dans le même sens.

Je reste assez abasourdi de voir qu'il y a une unanimité su le sujet qui me rappelle étrangement la sinistre pravda soviétique. Sommes-nous vraiment entrés dans une ère qui nous rappellerait "1984", les régimes totalitaires comme l'Allemagne nazie, l'ex-URSS, la Chine ou le Cambodge de Pol Pot? J'en ai bien peur.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 17/11/2018

C'est vrai qu'un grand patron qui ne pense pas qu'en terme de rentabilité ça surprend, mais laissez vous donc surprendre, il n'y a pas que les vachers qui aiment la Suisse telle qu'elle est. Certains d'entre eux préfèrent voir des cornes à leurs bêtes même si "ça leur rapportent un peu moins". La religion aussi n'est il pas se nourrit de valeurs qui ne sont pas cotées en bourse?

Écrit par : Maendly | 17/11/2018

A G. Vuilliomenet,
Monsieur, j'ai hésité à publier vos lignes! Pourquoi insulter celui avec qui on n'est pas d'accord? Pourquoi lui faire dire ce qu'il ne dit pas? Ce n'est pas ainsi que la démocratie avance !

Écrit par : Daniel Neeser | 17/11/2018

A G. Vuilliomenet,
Monsieur, j'ai hésité à publier vos lignes! Pourquoi insulter celui avec qui on n'est pas d'accord? Pourquoi lui faire dire ce qu'il ne dit pas? Ce n'est pas ainsi que la démocratie avance !

Écrit par : Daniel Neeser | 17/11/2018

Il y a également la capture de notre liberté et de nos lois par la justice américaine tout en acceptant de reconnaître que plus il y aura de musulmans naturalisés chez nous se lançant en politique pour la prise du pouvoir plus la charia gagnera du terrain.

Renforcer les lois existantes ainsi que la droiture et l'"impartialité, l'honnêteté de nos juges" s'impose non le rejet de l'initiative de l'UDC (laquelle UDC NE COMPTE PAS QU'UN HOMME EN SES RANGS…)

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/11/2018

A M. Belakovsky: Merci pour votre message mais je ne vois pas le lien entre cette initiative et l'Islam

Écrit par : Daniel Neeser | 17/11/2018

Monsieur Neeser,

Lorsque vous écrivez ...

... "Alors, s'il veut se battre, qu'il aie le courage de repérer les vrais défis, les vraies menaces.", ...


Précisément, ... à quels défis ... et à quelles menaces ... pensez vous ... exactement ?

Écrit par : Chuck Jones | 17/11/2018

Monsieur Daniel Neeser,

On est capable de condamner à mort une jeune femme chrétienne coupable par le fait de sa chrétienté d'avoir souillé un puits musulman en en buvant un peu d'eau.

c'est la loi.

Demain, chez nous… en cas de juges musulmans de l'extérieur?

A priori l'initiative n'a rien à voir avec la condamnation à mort par pendaison de cette jeune femme mais à l'annonce de sa libération hurlements d'une foule musulmane déchaînée réclamant sa pendaison...

Il faut, dit-on, toujours prévoir l'avenir… pourquoi pas y compris à partir d'une initiative?

Bonne soirée.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/11/2018

Allez voir sur youtube "Emmanuel Todd" démographe, homme de gauche, (La trahison des élites) qui est ouvertement contre Bruxelles, avec des arguments de gauche eh oui c'est possible! Que des gauchistes défendent la gouvernance mondiale et sorros, un prédateur financier sans scrupules!

Écrit par : Dominique Degoumois | 17/11/2018

Chère Myriam@ il semble que la cour européenne des droits de l'homme à déjà cautionnés certains écrits du coran, concernant mahomet et sa femme aïcha qui avait 9 ans!!!! Le coran est une addition de légendes et de mythes, considérerque ces écrits comme vrais est déjà très grave! Si c'est ça la cour européenne des droits de l'homme, le pire est bien devant!

Écrit par : Dominique Degoumois | 17/11/2018

Vous ne voyez pas lien dites-vous? Vous voulez un exemple M. Neeser? Eh bien voilà ce qui nous attend quand les décisions de la Cour Européenne des droits de l'homme passeront avant le droit suisse (Notez que le blas phème n'est reconnu que dans un sens bien entendu et toujours le même):

http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2018/10/26/31004-20181026ARTFIG00232-delit-de-blaspheme-la-cedh-n-est-pas-charlie.php

De plus, grâce à des inconscients comme vous, les salaires des travailleurs suisses vont baisser, mais je suppose que ça vous est bien égal: le salaire des pauvres on s'en moque quand on n'est pas dans le besoin soi-même.

Voilà ce que vous soutenez sur votre blog. Voyez ce que fera la "justice européenne" que vous aimez tant, et ce n'est pas moi qui le dit c'est le Matin:

https://www.lematin.ch/suisse/justice-europeenne-nuit-protection-salaires/story/23054843

Alors, si vous êtes un vrai pasteur, qui est supposé être du côté des plus faibles, il n'est pas trop tard pour vous réveiller, faire amende honorable et écrire un billet sur ce sujet et d'encourager à voter NON, sinon vous n'êtes pas crédible en tant que pasteur.

Bien à vous

Écrit par : Samantha | 18/11/2018

Il v a de soi que je voulais dire "d'encourager à voter OUI" car les plus pauvres ont besoin d'être soutenus et npn pas à la merci des lois de l'UE qui sont faites pour protéger les multina tionales etc.

Écrit par : Samantha | 18/11/2018

Monsieur Neeser.

"Si vous êtes un vrai pasteur" vous a écrit Samantha…

Il y aurait plus d'un article à rédiger sur cette question.

Quel rapport y a-t-il aujourd'hui entre la pastorale protestante, en l'occurrence, et les évangiles?

Les protestants protestent-ils contre les injustices croissantes?
La lamal qui ruine les moins nantis?
La médecine entreprise commerciale?

Lw cuisant problème de l'islam?

La sexualité déviante pathologique

Comme cet homo donnant rendez-vous à un amant pour le… manger:

`"Ceci est ma chair et cela est mon sang"!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/11/2018

Voici la fameuse interview de C. Blocher dans Le Temps du 21 octobre.

https://www.letemps.ch/suisse/christoph-blocher-juges-etrangers-baillis-modernes

Très sérieusement où voyez-vous qu'il la joue perso? Moi, je ne le vois pas.
Finalement, je me demande si votre billet n'est pas en réalité une attaque ad-hominem contre un homme et un parti que vous exécrez.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 18/11/2018

Merci a Samantha pour son très intéressant message sur la justice européene qui nuit à la protection du salaire des travailleurs.

C'est un comble que l'on ne nous dise rien de tout ça au TJ. C'est là qu'on voit à quel point la RTS ne fait pas de l'inforsmation, mais du formatage des esprits pour les faire voter de la "bonne manière" à savoir celle qui convient au mondialistes.

En tout cas cet article m'a convaincu de voter oui à cette initiative.

Et vous M. Neeser, ça ne vous dérange donc pas d'être dans le camp de ceux qui s'attaquent au salaire des travailleurs? Vraiment? Franchement? Si c'est le cas, désolé de vous dire que je ne vous comprend pas du tout. Je dirais même que c'est inquiétant et très décevant de la part de quelqu'un qui exerce votre profession.

Écrit par : B. Badoux | 19/11/2018

Quelques dernières remarques après ces multiples réactions.
Je constate que celles sur l'Islam sont hors sujet. Acceptée ou refusée l’initiative ne changera rien dans ce domaine. Mais leur virulence est le signe cette question hante plusieurs d'entre vous. Je ne les condamne pas mais je pense qu'ils sont tombés dans le piège tendu, mais (bien) caché de l'UDC, j'y reviens plus loin. Car, comme les disent d'autres d'entre mes lecteurs, effectivement l'initiative pose une bonne question mais hélas sans le dire clairement: celle de la défense des salaires des travailleurs, de la lutte contre le dumping et les délocalisations. Et je n'ai jamais vu, et cela depuis des années, l'UDC se battre sur ce plan.
Autre point: l'absence des Eglises, surtout protestantes. Ces lecteurs ont hélas mille fois raison. Manque de courage, peur, manque de formation politique, lecture trop "spirituelle" de la Bible ?... Je ne sais pas très bien, mais je déplore cette frilosité. Mais me réjouis de la dernière prise de position de l'Eglise protestante de Genève que je vais mettre sur ce blog. Elle plaira ou hérissera...

Je reviens sur le piège caché de l'UDC: le révéler était l'un des objectifs de ma note. Je précise ma pensée: Les membres importants de ce parti sont obnubilés par l'Islam et les "étrangers" et l'interview de M. Blocher est un leurre: il fait croire que tous nos maux viennent de là. Mais non, si les salaires baissent, si trop d'entreprises viennent en Suisse en conditionnant leur arrivée à des conditions fiscales dont les entreprises locales ne peuvent pas rêver puis repartent dès les bénéfices engrangés, ce n'a rien à voir avec le rapport entre droit suisse et droit "étranger".
Le pire c'est que les défenseurs UDC de cette initiative trompeuse osent même évoquer cette concurrence déloyale pour défendre leur texte d'un autre âge. Ils mentent! Si l'initiative passe, que celles et ceux qui auront voté oui dimanche les interpellent très vite et très tôt sur les questions économiques, salariales, de dumping, de délocalisation... et, aussi, d'égalité des salaires femmes - hommes.

Écrit par : Daniel Neeser | 19/11/2018

"Je constate que celles sur l'Islam sont hors sujet."
Non, monsieur, ce n'est pas hors sujet quand la cedh vient de confirmer la condamnation pour blasphème d'une conférencière qui n'a dit que la stricte vérité admise par les islamistes eux-mêmes. Au lieu de condamner l'Autriche pour atteinte à la liberté d'expression (un droit de l'homme...), la cedh a fait droit à une mesure liberticide. La cedh ne protège pas les droits de l'homme, mais la "paix religieuse", alors que celle-ci est menacée par une idéologie politique totalitaire agressive.

Ce qui est clair, c'est que vous faites une fixation sur l'udc. Je n'ai JAMAIS voté pour l'udc. Il ne s'agit ici pas d'élire des représentants, mais de répondre à une question. J'ai déjà répondu OUI. Les juges de la cedh ne sont pas élus. Ils n'ont AUCUNE légitimité. C'est notre modèle démocratique qui est en jeu. Vous faites partie des fossoyeurs.

Les traités doivent pouvoir être dénoncés. Notamment par une décision du peuple.

Écrit par : Daniel | 20/11/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.